L'antre de la famille Walburghe & Co.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Nos codes Sans foi ni Loi ... !

Aller en bas 
AuteurMessage
Bone
Admin
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 24/11/2011

MessageSujet: Nos codes Sans foi ni Loi ... !   Ven 25 Nov - 22:23

Citation :
Ce code de la piraterie qui nous vient de notre père Farouk Le Noir fut rédigé entre deux godets de rhum ou de calva ou tout autre alcool bon à avvaler mais surtout fermentés en tonneaux. Pour nous pirates, c'est le seul document qui puisse garantir une forme de cohésion.

Tout homme sur cette terre se désignant comme pirate sera reconnu comme tel en ayant signé le code d'honneur de la piraterie à la famille Farouk Le Noir. Un Capitaine n'ayant pas ratifié en personne ce traité sera considéré comme ennemi de la communauté.

Art. 1 : Je m'engage à ne pas piller ou tuer un autre pirate sur son navire. Sauf s'il l'a bien mérité.

Art. 2 : Si un autre pirate viole l'article 1, la loi s'annule pour ce dernier. Il est possible de s'essayer à toutes sortes de tortures justifiant la vengeance.

Art. 3 : Je m'engage à verser un tribu au gabelou à chaque retour sur l'île noire de Farouk. En échange, mon navire pourra rester à quai et je pourrai circuler librement à terre.

Art. 4 : Il est interdit de commercer avec d'autres peuples sans l'accord de la famille Farouk. Les pirates sont indépendants et vivent de leurs rapts. Le commerce est synonyme de servitude envers un autre.

Art. 5 : Il est formellement interdit d'amener des individus non-pirates à terre , sauf s'il s'agit d'esclaves à échanger.

Art. 6 : Le pirate travaille pour son capitaine et le capitaine travaille pour lui-même. Il est interdit de mener des actions qui bénéficieraient à des individus non-pirates.

Art. 7 : En cas d'invasion, tous les pirates se doivent de revenir à terre pour défendre leur territoire . Il n'est pas rare que les règles soient violées mais les pirates y tiennent comme à leur butin. L'article 3 est en permanence détourné et il n'est pas très apprécié, bien souvent les pirates s'y retrouvent dans leurs comptes... Les articles 1, 2, 5, 7 sont les mieux respectés. Il est très mal vu de s'attaquer à un autre pirate sans raison, ce dernier subissant souvent la vengeance des autres. L'avarice a souvent raison des articles 4 et 6, l'équipage fait en sorte de rester discret dans ses transactions.

A GRAVER DANS VOTRE CABOCHE :

Il existe des pirates solitaires mais leur butin est quasi inexistant et ils ne sont pas très reconnus par la communauté pirate. La grande majorité appartiennent à un équipage. Il en existe énormément, la famille de Farouk Le Noir les recense et connaît donc le chiffre exacte des navires et des hommes mais elle ne les a jamais divulgué . Chaque équipage est affilié à un vaisseau. Certains capitaines possèdent plusieurs bateaux et donc plusieurs équipages, c'est le cas pour les plus riches d'entre eux. Il existe d'ailleurs une hiérarchisation informelle chez les pirates, les descendants de Farouk en sont les chefs incontournables. Bien que leur communauté apparaisse anarchique, tout œil avisé y décèlera une structure sociale et ses niveaux de prestige. Schématiquement, on pourrait la décrire ainsi (en partant du plus bas vers le plus haut). (pas de rapport direct avec les vécus et les profils)

Le simple pirate :
Pour la plupart ce sont des combattants ou des pêcheurs, ils n'ont pas de logement fixe et dorment dans les bateaux. Ils mettent le pied à terre pour dépenser leur argent. N'ayant pas de situation stable, aucun patrimoine, ce sont les plus pauvres et souvent les moins instruis. Il existe toutefois quelques intellectuels qui choisissent volontairement ce genre de vie.

L'indépendant :
Celui-ci n'a pas d'équipage fixe. Il signe des contrats avec la famille des Farouk, c'est une sorte de mercenaire. Cette liberté à ses avantages et ses inconvénients. Le pirate indépendant est considéré comme quelqu'un d'aventureux et parvient souvent à se faire une petite réputation, de plus multipliant les contrats, il ne dépend de personne et donc amasse un peu plus de richesses. Cependant il ne peut compter sur aucune communauté, et son mode de vie attise souvent la jalousie, l'envie et donc la vengeance ...

L'Agent / Le soldat :
Les agents des Farouk possèdent un tout petit pouvoir législatif. Leur travail ressemble à de l'administratif . Ils ont un pouvoir de gestion et de contrôle et sont au courant de tout ce qui se passe sur toutes mers et terres. Ils sont donc détenteurs d'une légère autorité du fait que leur métier soit considéré comme essentiel (mais contrariant...) et légitimé par la famille Farouk.

Le capitaine de navire :
Qu'il soit capitaine d'un navire de guerre ou d'un bateau pirate, il est perçu comme un personnage prestigieux. Les capitaines les plus puissants sont souvent riches, influents et respectés. Il existe toutefois de petits capitaines sans histoire, qui sont comparables à des indépendants ayant fait l'acquisition d'un navire et vivant de quelques pillages redistribués a leur petit équipage.

Le nanti :
Ils sont très peu mise à part l'illustre famille des Farouk et mal vus de la plupart des pirates. Ce sont souvent des capitaines ayant fait fortune, possédant plusieurs navires et déléguant à d'autres capitaines la tâche de s'en servir. Ils récoltent l'argent, possèdent de confortables demeures et sont très sectaires. C'est une sorte de noblesse de la piraterie. Beaucoup disent que se sont de faux pirates. Mais leur fortune est telle que personne n'ose les contrarier... Les Farouk font partis de ceux-là.

La famille Farouk : La famille Farouk se situe bien au-dessus des nantis, mais pourtant c'est tout à fait ce qu'ils sont. Ils ont le même mode de vie, sont très riches, mais leur passé familial leur donne ce prestige que les autres n'ont pas. Ils sont extrêmement puissants et la grande majorité des pirates les respectent. Ils détiennent des trésors inouis, des richesses inégalées et voguent toujours en mer, rapportant des butins souvent conséquents. D'après les dires ils posséderaient une trentaine de navires.



Dernière édition par Bone le Ven 25 Nov - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farouk.forumgratuit.org
Bone
Admin
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 24/11/2011

MessageSujet: Re: Nos codes Sans foi ni Loi ... !   Ven 25 Nov - 22:34

Voici le cri de Guerre des Farouk ..... fuyez si vous avez peur car il est encore temps !!!

""" Ho-hisse et Ho ! Miséricorde !
Pour nous tenir au bout d'une corde,
Faudra d'abord nous attraper,
Les hommes de FAROUK sont sans pitié """



https://www.youtube.com/watch?v=HWTd3bRZTps

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farouk.forumgratuit.org
 
Nos codes Sans foi ni Loi ... !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sur Le quai :: AVERTISSEMENT Avant d'entrer Lisez Notre Code de la Piraterie-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: